Menu

Départs

Le 30 août dernier deux cadres de l'école nous ont quitté après plusieurs années de bons et loyaux services comme Instructeur Permanent (IP) au sein de la Division Instruction, tous deux appartenant à la composante militaire, tous deux colonels.

- Le colonel Oumarou, après 8.5 ans de travail d'instructeur au sein de l'école, vient d'être désigné par le commandement des Forces Armées du Mali (FAMa) pour occuper un poste à responsabilité à la Direction des Transmission et des Télécommunications des FAMa;

- Le colonel Faraban quitte aussi l'école pour suivre la scolarité de l'école de guerre à l'ESIG du Cameroun.

C'est donc l'ensemble du personnel de l'EMP qui, autour du Directeur Général, a souhaité un bon vent et beaucoup de succès pour la suite de la carrière militaire de nos deux camarades. Mais comme l'a encore répété le général, lorsqu'on a appartenu à la grande famille de l'EMP, "c'est pour toujours".

 

Discours du général qui les remercie au nom de tous pour le travail effectué et leur souhaite bon vent dans leur future affectation

 

  Remise d'un souvenir de l'école par le DE

 

 

Tous les cadres de l'école confient les deux partants à Dieu.

Stage de Sensibilisation sur l’Intégration de la Perspective Genre dans les Commissions Nationales DDR, RSS et Intégration des Ex-Combattants

Avec la signature de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation, le Mali s’est lancé dans un processus de consolidation de la paix qui inclut la réforme du secteur de la sécurité, le désarmement, la démobilisation et la réinsertion, sans oublier la justice transitionnelle. C’est conscient de ces enjeux, que le Gouvernement du Mali a réactualisé son Plan d’Action National sur la Résolution 1325 (en 2015), qui exhorte la prise en compte de la perspective genre à tous les niveaux de consolidation de la paix. 

La Section DDR-RSS a en charge, selon le mandat conféré à la MINUSMA par le Conseil de Sécurité des Nations Unies, d'aider les autorités maliennes à exécuter le programme de DDR  et de RSS. C’est en application de ce mandat et de la nécessité de renforcer les capacités des Commissaires Nationaux du DDR – RSS et Intégration des Ex-Combattants, que la Section DDR-RSS de la MINUSMA en partenariat avec ONU FEMMES a financé trois stages de formation pour outiller ces Commissaires sur les stratégies d’intégration du genre dans leur processus d’exécution de leur mandat en tant que Commissaires. 

Cette formation est d’une importance capitale, car ces Commissaires ont été formés sur les différentes activités qui concourent à l’exécution de leur mandat avec un prisme "genre" à travers l’analyse des opportunités et des défis liés à la prise en compte du genre dans l’élaboration de leurs programmes, stratégies et budgets. Et ces trois stages sur le genre leur permettront de réajuster leurs stratégies en fonction de la perspective genre afin d’éviter les erreurs du passé, d’une part, et d’autre part de parvenir à une consolidation de la paix inclusive. 

Au regard de l’atteinte des objectifs de ces stages, le Président de la Promotion « Commission d’Intégration des Ex-Combattants » s’est exprimé en ces termes au nom des autres Commissaires : « Aujourd’hui, nous avons été édifiés et dotés d’instruments qui nous permettront d’assumer notre mission avec exigence de résultats. Nous nous engageons à approfondir les connaissances acquises au cours de ce stage, pour être de véritables ambassadeurs pour l’intégration de la Perspective Genre dans notre mission pour le plus grand bénéfice de notre Pays ».

Ainsi, à travers ces stages de renforcement des capacités,  l’EMPABB, en tant que Centre d’Excellence de la CEDEAO ,qui a pour vocation de former les cadres africains, joue sa partition dans le processus de consolidation de la paix au Mali.