Menu

Journée mondiale de la paix

Aujourd'hui, 21 septembre, en la fête de saint Matthieu, est célébrée la journée mondiale de la Paix. C'est donc un peu la fête de l'EMPABB, école dédiée à la formation de cadres africains appelés à devenir acteurs dans les opérations de soutien à la Paix.

L'Assemblée générale des Nations Unies, dans sa résolution 55/282 , en date du 7 septembre 2001, a décidé que la Journée internationale de la paix serait observée chaque année le 21 septembre. L'Assemblée générale a déclaré que la Journée internationale de la paix serait observée comme une journée mondiale de cessez-le-feu et de non-violence, pendant la durée de laquelle toutes les nations et tous les peuples seraient invités à cesser les hostilités. Elle a engagé les États Membres, les organismes des Nations Unies, les organisations régionales et non gouvernementales et les particuliers à célébrer comme il convient la Journée internationale de la paix, y compris au moyen d'activités d'éducation et de sensibilisation, et à œuvrer, de concert avec l'Organisation des Nations Unies, à l'établissement d'un cessez-le-feu mondial.

 

 

Débuts des stages PC BGE, UNPOL et UNITAR (formation de formateurs)

Après d'excellentes fêtes de Tabaski, l'EMPABB reprend son rythme de croisière. En effet, pas moins de trois stages commencent ce matin à l'EMPABB, alors qu'une de nos équipes mobiles est toujours au Cambodge pour une formation PC BAT.

Le stage PC Brigade est financé par la Hollande . Durant trois semaines, il sera suivi par 22 stagiaires venant de 8 pays de la sous région et de Madagascar.

Le stage UNPOL est lui financé par l'Allemagne. Il dure aussi trois semaines et se fait au bénéfice de 24 stagiaires venant aussi de 8 pays différents dont les Comores et  Madagascar.

Enfin, le stage UNITAR va former pendant une semaine une quinzaine de stagiaires venant des corps habillés maliens et des instructeurs permanents de l'EMPABB, dans le cadre du nouveau partenariat qui rapproche UNITAR de l'école.