Menu

En mai, fais ce qu'il te plaît!

Le mois de mai commence fort à  l'EMP, avec la poursuite d'un stage de 8 semaines  ToT-Unitar qui s'achèvera le 12 mai, et le début de quatre stages :

- Stage DDR, au profit de l'Armée de Terre des FAMA qui envoie 26 officiers supérieurs,  du mardi 02 mai au 07 mai,

- Stage DDR-RSS, pour la Minusma du 02  au 06 mai;

- Stage PC BAT 02-17, financé par le royaume des Pays-Bas,  du 02 au 19 mai au profit d'unités de la CEDEAO devant se déployer dans le cadre de la Force Africaine en Attente en 2018,

- Stage ToT unitar EMP du 02 au 19 mai.

 

 

 

Ouverture des trois stages 

 

Remise de la photo du stage DDR au profit de l'Armée de Terre

L'Ecole Miliatire d'Administration de Koulikoro et l'EMP.

L’enseignement de l’Ecole Militaire d’Administration est orientée dans des domaines « métiers », ciblés sur la trésorerie, la finance, la comptabilité privée, les droits individuels (solde, frais de déplacement, pensions), les droits collectifs (gestion de matériels, des ordinaires et des organismes d’intérêt public), la correspondance militaire et les techniques d’expression orales, l’ensemble de ces matières associant par ailleurs l’informatique de gestion.

 

Toutefois des liens anciens et profonds existent avec l'EMP. Un module « logistique opérationnelle » est ainsi dispensé par l’Ecole de maintien de la Paix (EMP) de Bamako, depuis 2014, permettant aux officiers de l’EMA d’être formés aux opérations onusiennes et d’occuper, à terme, des postes d’administrateurs en OPEX (type « J8 »). Ce module comprend notamment une formation en « Connaissances fondamentales des opérations de soutien de la paix », laquelle s’est dernièrement déroulée du 10 au 14 avril 2017 sur le site de l’EMP (voir un post précédent). Elle a permis ainsi aux officiers de la 19ème promotion de l’EMA, provenant de 14 nationalités différentes, de mieux appréhender des concepts aussi variés que la préservation des droits de l’homme, la protection des personnes vulnérables (enfants et femmes), le respect des règles de DIH, l’éthique et la déontologie de l’officier, mais également le souci de respecter les termes du mandat sous lequel s’exercent les opérations de soutien à la paix. Ces thématiques guideront sans nul doute l’officier de l’EMA dans ses missions opérationnelles de futur administrateur, mais également en tant qu’agent de la paix au sein d’un continent souvent bousculé.

A travers ses formations, l’EMA est plus que jamais associée à l’architecture africaine de paix et de sécurité et est une école partenaire de l'EMP