Menu

...ET C'EST REPARTI !

Après une petite semaine d'inactivité pour cause de fermeture, retour en force des actions de formation, ce matin à Bamako. En effet, pas moins de trois stages ont été ouverts simultanément par les instructeurs de l’École de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye.
 
Tout d'abord, un stage "UNPOL 2016-3" à l'extérieur, au bénéfice de la Police du Mali et financé par la RFA. Ensuite, deux sessions intra-muros, le stage "CIMIC 2016-3", financé lui aussi par l'Allemagne, et le stage "Genre Post-Conflit 2016-4", chasse gardée du Royaume des Pays-Bas. Ce sont ainsi plus de cinquante stagiaires de treize pays africains qui se sont retrouvés dans la salle de conférence pour recevoir le mot de bienvenue sous forme d'une présentation de l'école et de ses activités. Parmi eux, bon nombre de primo-apprenants qui venaient chez nous pour la première fois.
 
A noter la présence de membres d'autres missions des Nations Unies que la MINUSMA, comme la MINUSCA ou l'UNHCR, mais aussi des personnes en provenance de l'autre côté du continent, de pays comme le Kenya.
 
Ces trois stages devraient se clôturer le vendredi 22 juillet, dans la fraicheur bamakoise revenue et après deux semaines de travail intense.
 
Last modified onlundi, 11 juillet 2016 12:26

Latest from

Haut de page