Menu

ATELIER "BESOINS EN FORMATIONS CIVILES"

  • Rate this item
    (6 votes)
  • Read 1779 times

L'EMP a organisé, du 27 au 30 janvier 2015, son traditionnel "Atelier d'Analyse des Besoins en Formations Civiles". Cette activité, financée par la Confédération Helvétique par le biais de la Coopération Suisse au Mali, regroupe autour de l'école les acteurs principaux de la formation de Paix en Afrique de l'Ouest, comme l'Union Africaine, la CEDEAO, le 'National Defence College' du Nigeria, le Centre KAIPTC du Ghana, mais aussi la MINUSMA, MISAHEL et quelques organisations civiles maliennes, ainsi qu'un représentant du Ministère des Affaires Étrangères.Les Suédois du SWEDINT étaient également présents comme observateurs.

Le but de cette activité était d'étudier l'adaptation des formations dispensées à l'école aux besoins réels de la Composante Civile de la Force en Attente de la CEDEAO (CC-FAC).

Cet atelier a ainsi été l'occasion de faire un point de situation des actions de formation actuellement dispensées à l'EMP et leur complémentarité avec les autres centres d'excellence présents. Le constat ainsi fait a mis en évidence le large éventail des formations désormais dispensées par l'école et leur universalité (elles s'adressent, presque toutes, autant à des civils qu'à des militaires ou policiers). Ensuite, de nombreuses pistes ont été abordées pour imaginer ce que pourraient être les possibles collaborations entre l'EMP et les autres organismes en vue de satisfaire encore mieux les besoins en formation de la CEDEAO. Ces conclusions devraient permettre, au final, de déterminer les cours à créer et à mettre sur pied pour 2016 et 2017.

Pour information, les stagiaires en provenance de la CEDEAO représentent 70% du total des étudiants formés à Bamako, dont 20% de civils.


Haut de page