Menu
Actualités

Actualités (220)

 

Voici les actualités des activités récentes de l’École de Maintien de la Paix. Cette page étant mise à jour régulièrement, vous pouvez utiliser la fonction "Flux RSS" en bas de page pour recevoir automatiquement les dernières nouvelles.

Bonne lecture !

 

 

FORMATIONS DE HAUT NIVEAU A L'EMP

Double ouverture de stages cette semaine à l'EMP : d'un côté la troisième session du "Cours Africain de Consolidation de la Paix" (CONSPAIX) pour 2015, avec 25 stagiaires venus de tout le continent suivre cette formation de très bon niveau financée par la Coopération Suisse, sous la férule de la Composante Civile; de l'autre, pour la première fois à Bamako, une session hébergée de "Réforme du Secteur de la Sécurité" (RSS) de second niveau (stratégique).

Cette dernière activité est organisée par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement français et regroupe des participants venus de toute la planète. L'expertise intellectuelle est apportée par le DCAF/ISSAT. Toutefois, l'école avait proposé aux organisateurs de former à cette occasion de futurs membres de la Commission Nationale RSS du Mali, ce qui a été accepté. Tout est bien sûr mis en œuvre pour apporter satisfaction aux organisateurs et les convaincre de revenir l'année prochaine dans les mêmes conditions.

Les stagiaires des deux formations ont donc pu nouer des liens intéressants, personnels et professionnels, au sein de ce "melting-pot africain" que l’École de Maintien de la Paix sait souvent être. Les formations se poursuivent jusqu'au 5 juin pour la RSS, jusqu'au 12 juin pour CONSPAIX.

Photo de famille des deux stages "Top-level" sur les marches de l'amphithéâtre

Read more...

COOPERATION EMP-GENDARMERIE

Dans le cadre du renforcement des capacités des Centres de Formation du Mali, l’École de Maintien de la Paix a organisé, du 18 au 29 Mai 2015 à Faladiè, un stage de « Poste de Commandement d’un Bataillon en Opération de Soutien à la Paix » au profit  des officiers du diplôme d’état-major de la Gendarmerie. Cette action de formation, financée par le Mali, a vu la participation de vingt-cinq officiers venant du Benin, du Burkina Faso, du Sénégal, du Niger, du Togo et du Mali.

L’objectif du stage était de fournir aux participants les savoir-faire nécessaires à la tenue d'un emploi d'officier d’État-major au sein d'une structure du niveau bataillonaire. Cela a également permis aux officiers-apprenants de se familiariser avec le travail collectif en état-major, commun aux autres forces déployées en opérations.

Ainsi, au delà des connaissances théoriques propres à la compréhension des OSP, les stagiaires de l’École d’État-major de la Gendarmerie du Mali ont-ils pu appréhender toute l'étendue des actions à planifier, ordonner et conduire sur le terrain pour atteindre les buts imposés par la complexité des opérations de Paix contemporaines.

Plusieurs fois par an, l'EMP de Bamako offre la possibilité aux officiers-stagiaires des Forces Armées et de Sécurité de renforcer leur propres capacités professionnelles, durant leur scolarité dans les Centres de Formation du Mali.

Read more...

CONNAISSANCES FONDAMENTALES A L'EMIA

C'est aujourd'hui 30 mai que s'est achevé le stage "Connaissances Fondamentales sur les Opérations de Soutien à la Paix" délivré par l'EMP de Bamako au bénéfice de la 36° Promotion de l’École Militaire Interarmes de Koulikouro, à une soixantaine de kilomètres de la capitale malienne.

En effet, les 63 Elèves Officiers d'Active (EOA) dont 11 féminines, venant du Mali, du Bénin et de la RCA, ont pu bénéficier de l'expertise d'une équipe mobile d'instruction (MTT) durant huit jours. Ainsi, ces futurs officiers, qui sont aussi les futurs chefs militaires de demain, ont pu découvrir les caractéristiques des Opérations de Soutien à la Paix (OSP) sur le continent, mais aussi le Droit International Humanitaire ou la protection des minorités dans les conflits, entre autres domaines.

Nul doute que ces militaires, une fois affectés dans leurs futures unités, demanderont à venir parfaire leurs connaissances à l'EMP avant d'être, à leur tour, déployés dans une OSP.

Read more...

SECURITE COLLECTIVE A L'EMP

C'est le vendredi 22 mai 2015 que se sont achevées à Bamako deux formations liées à la Sécurité Collective. En effet, deux stages DDR (Désarmement, Démobilisation et Réintégration) et RSS (Réforme du Secteur de Sécurité) ont été financés ces quinze derniers jours par le Japon et se sont particulièrement adressés au personnel malien impliqué dans ces activités.

Ce sont ainsi, au cours de ces formations de "niveau 1", plus de cinquante hommes et femmes, civils et en uniforme, qui auront appris les connaissances nécessaires à toute mise en œuvre DDR et RSS dans un environnement post-conflit. Avec l'actualité du Mali et les tentatives de paix actuelles, nul doute que ces nouveaux experts trouveront rapidement à s'exprimer.

En effet, certains de ces stagiaires pourraient faire partie, à l'avenir, des Commissions Nationales actuellement mises sur pied par les autorités maliennes. Cette formation, qui tombait donc "à pic" et bientôt complétée par un stage de "RSS niveau 2", montre combien l'EMP de Bamako est en prise avec la réalité des besoins du continent au service de la Paix.

Read more...

FORMATION "REFORME DU SECTEUR DE SECURITE"

Lancement cette semaine du second stage pour l'année 2015 de "Réforme du Secteur de la Sécurité" (RSS - niveau 1), formation financée par le Japon que nous remercions chaleureusement ici encore une fois.

Ce sont ainsi 25 stagiaires venus majoritairement du Mali, mais aussi du Niger, du Burkina, du Bénin, de la Côte d'Ivoire et du Togo qui ont rejoint l'EMP pour y recevoir la bonne parole. Celle-ci a débuté très vite avec une intervention remarquée de l'ancien Ministre malien des Affaires Étrangères et ancien Coordonnateur du "Programme de Gouvernance Participative".

Ainsi, l'EMP participe directement à la formation de ces futurs responsables nationaux en leur apportant les bases nécessaires à leur mission.


 

Read more...

DROITS ET PROTECTION DE L'ENFANCE DANS LES CONFLITS

L'école vient de tenir son tout premier stage "Droits et Protection de l'Enfance" (DPE) à Bamako.

Organisé en partenariat très étroit avec l'ONG "SAVE THE CHILDREN", ce stage a rassemblé du 11 au 15 mai 25 hommes et femmes tous francophones, civils et en uniforme, venus de tout le continent. Pour l'occasion, l'équipe des instructeurs de l'école a été renforcée de l'expertise de SAVE. Premières victimes des conflits sur le continent, les enfants représentent pourtant son avenir et ce problème devient vital dans de nombreuses zones de conflit. Ce stage s'est appliqué à montrer et faire comprendre tous les types de violation de leurs droits et la manière de rendre compte et d'agir contre ces violations dans les OSP.

Fruit d'une année complète de préparation et de collaboration active, il s'agit de la première action de formation de ce type à l'EMP, qui espère bien convaincre de nouveaux bailleurs de s'investir dans ce domaine d'ici la fin de l'année, pour de futurs stages.

L'EMP tient à chaleureusement remercier toute l'équipe de SAVE et, particulièrement, son bureau de Dakar pour sa disponibilité sans faille et son extrême expertise qui, durant cette semaine, ont avantageusement profité aux apprenants africains.


Read more...

COLLABORATION EMP-EMA

Du 4 au 8 mai 2015, une équipe mobile d’instruction (MTT) de l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye a pu dispenser hors de ses murs un cours de « Connaissances fondamentales sur les Opérations de Soutien à la Paix » (CONFOND). Ce stage a regroupé 28 militaires, stagiaires de l’Ecole Militaire d’Administration (EMA) du Mali, provenant de 14 pays différents (le Bénin, le Cameroun, la Côte d’ Ivoire, la République de Djibouti, la Guinée Conakry, la Guinée Equatoriale, la France, Madagascar, le Mali, le Niger, la République du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo).

 Cette École Nationale à Vocation Régionale (ENVR) est issue d’un partenariat de coopération franco-malien et vise à former les futurs administrateurs et financiers des armées africaines, officiers et sous-officiers, par des scolarités assez denses. Au fil de leur carrière, ces militaires seront appelés à assumer des responsabilités logistiques, lors de possibles déploiements en OSP au sein de leurs contingents nationaux. C’est pourquoi leur formation technique à l’EMA est avantageusement complétée par une approche pragmatique et exhaustive des opérations de Paix, sous forme d’un stage de cinq jours délivré sur place à Koulikouro par une équipe venue de Bamako.

Les instructeurs de l’école ont donc transmis leurs connaissances à ces stagiaires venus de tout le continent, avant que la cérémonie de clôture ne les réunisse une dernière fois dans l’Amphithéâtre de l’école. Rendez-vous a été pris pour une nouvelle expérience de ce type, enrichissante pour les deux parties.


 

Read more...

PARTENARIAT EMP-IPSTC

Dans le cadre du partenariat de coopération qui lie l'école à l'IPSTC (International Peace Support Training Center) de Nairobi, un instructeur permanent (IP) de la Composante Police a pu aller se former aux règles du « Election Management and Monitoring », un stage qui a réuni dans la capitale kényane 26 stagiaires, dont neuf femmes, venus d'une dizaine de pays du continent.

Ce stage visait à mettre en relief le lien entre "Élections, Paix, Sécurité et Stabilité", y compris les principes qui sous-tendent les systèmes et processus électoraux. Le but final recherché consistait à donner aux participants les connaissances appropriées et les techniques d’application en planification opérationnelle électorale, ainsi que sa mise en œuvre.

L'EMP envoie ainsi ses IP se former dans d'autres centres d'excellence de l'Union Africaine, dans les domaines touchant aux OSP, afin de confronter leur expérience et leurs capacités à celles des autres instructeurs africains. Le partenariat établi avec l'IPSTC, le centre-frère du Kenya, permet par ailleurs d'étoffer les capacités en langue anglaise des instructeurs de Bamako.

Enfin, l'école est en train de planifier la tenue de cours "Assistance Électorale dans les OSP" d'ici à la fin de l'année 2015 à Bamako.


Read more...

VISITE D'AUTORITES DU BANGLADESH

Le 11 mai 2015, visite à l'école d'une importante délégation de la République du Bangladesh. Conduite par le Général de division Salahuddin Miaji et composée d'officiers supérieurs et de hauts responsables du ministère de l'économie et du ministère de la défense de ce pays, la délégation comprenait aussi quatre journalistes de la presse écrite et télévisée pour couvrir le séjour malien de la délégation.

Accueillie par le Directeur Adjoint des Études (DAE), la délégation qui est présente au Mali pour préparer la relève du contingent de la MINUSMA, a pu visiter les locaux et rencontrer quelques stagiaires 'in situ'.

Le général Miaji s'est déclaré impressionné par l'ambiance studieuse de l'EMP et souhaiterait que, à l'avenir, une équipe mobile d'instructeurs puisse venir entrainer ses officiers au Bangladesh avant leur déploiement au Mali, comme l'école le fait déjà au bénéfice des futurs bérets bleus cambodgiens, tous les ans à Phnom Penh.

Cette visite faisait suite à une première rencontre en début d'année à Bamako entre le contingent bangladais déployé dans le nord du Mali et le commandement de l'école.



Le DAE souhaite au GDI Miaji une bonne poursuite de séjour au Mali

Read more...

STAGE "PC-BAT UN" A KOULIKOURO

Du 06 au 24 avril 2015, une Équipe Mobile d'Instruction (MTT) de l'EMP a encadré une promotion de l’École d’État Major de Koulikouro (Mali). Le but de cette formation était de faire acquérir aux 21 officiers de 9 pays africains francophones les savoir-faire nécessaires à la mise en œuvre d'un "Poste de Commandement d'un Bataillon des Nations Unies" (PC-BAT UN) déployé dans une OSP.
Les 4 instructeurs de l'EMP en ont profité pour parfaire les connaissances des élèves-stagiaires sur le système des Nations Unies, l’Union Africaine, les Règles d’Engagement (ROE), l’environnement opérationnel contemporain, les instruments juridiques dont disposent les Casques Bleus, les ACM, le DDR, la RSS, mais aussi le Genre et les OSP, entre autres domaines abordés durant les longues journées d'instruction.
L'EMP délivre des stages de ce type aux Forces Armées et de Sécurité du Mali, mais aussi au bénéfice des autres nations qui en expriment le besoin, principalement en Afrique.


Subscribe to this RSS feed