Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 83
Menu
Actualités

Actualités (205)

 

Voici les actualités des activités récentes de l’École de Maintien de la Paix. Cette page étant mise à jour régulièrement, vous pouvez utiliser la fonction "Flux RSS" en bas de page pour recevoir automatiquement les dernières nouvelles.

Bonne lecture !

 

 

PREMIER STAGE CONNAISSANCES FONDAMENTALES 2015 A L'EMP

C'est grâce à la générosité de la Coopération Suisse que l'EMP de Bamako a pu organiser le tout premier stage "Connaissances Fondamentales sur les OSP" de l'année 2015. Ce cours est destiné à fournir une connaissance de base au personnel civil ou en uniforme qui ne dispose que d’une expérience limitée dans le domaine des Opérations de Paix. Il est est basé sur les modules de formation de base préalable aux déploiements des Nations Unies.

De nombreux stagiaires ont ainsi rejoint Bamako pour la première fois dès le 6 avril, seulement trois d'entre eux étaient déjà passés dans nos murs. Des nouveaux donc, mais pas des moindres, venant de 12 pays d'Afrique de l'ouest, centrale et aussi d’Éthiopie, du Cap Vert et des Comores, véritable melting-pot continental dont l'EMP a le secret. Seule particularité, la faible représentativité féminine, l'EMP connaissant des difficultés à honorer la parité entre les deux sexes parmi ses stagiaires, malgré la politique volontairement "pro-genre" menée à l'école depuis plus d'un an. Toutefois, les chiffres encourageants pour les prochaines sessions devraient pouvoir permettre de remonter rapidement vers l'objectif de 30% minimum de stagiaires féminines que l'EMP s'est fixé pour 2015.

Après s'être déroulé dans d'excellentes conditions, le stage s'est clôturé le 11 avril, chacun de ses membres appelant de ses vœux une prochaine scolarité à l'EMP de Bamako, au service de "l'Afrique Unie Pour la Paix", comme l'exige sa devise.

 

Read more...

RSS à l'EMP

L’Ecole de Maintien de la Paix (EMP) a accueilli, en présence du Ministre malien de la Sécurité et de la Protection Civile ainsi que l’Ambassadrice du Royaume du Danemark au Mali, un atelier sur le thème : « Contrôle démocratique de la Réforme du Secteur de la Sécurité : atelier d’information et de sensibilisation sur la Réforme du Secteur de la Sécurité au Mali, en vue d’une appropriation nationale ». Étaient conviés à prendre part à ces échanges des acteurs et experts du Secteur de la Sécurité, des responsables d’Organisations de la Société Civile (OSC), et de la presse. L'EMP y avait détaché le Directeur Études Doctrine.

(Article en ligne sur le site de la MINUSMA)

Read more...

VISITE D'UNE DELEGATION DU BENGLADESH

L'EMP a eu le plaisir de recevoir, le 13 janvier 2015, la visite d'une délégation de Casques Bleus de l'armée du Bangladesh. Ces militaires, bientôt intégrés dans les rangs de la MINUSMA, ont bénéficié d'une reconnaissance au Mali et en ont profité pour venir s'imprégner de l'ambiance studieuse qui règne dans nos murs.

Conduits par le colonel Mir Mushfiqur Rahman, les 19 militaires ont apprécié la manière de fonctionner de l'EMP, qui consiste à inviter des stagiaires des trois composantes (militaire, policière et civile) à venir se former dans l'expertise des Opérations de Soutien à la Paix (OSP), depuis tout le continent africain et en toute gratuité. Ils ont également apprécié la qualité des infrastructures, entièrement tournées vers la recherche de l’efficacité.

Étant appelés à rejoindre bientôt la région de Tombouctou et de Gao, les Casques Bleus ont promis de faire part à leurs autorités hiérarchiques nationales de notre proposition de venir directement les former chez eux, au Bangladesh. Après la formation des Casques Bleus du Cambodge, ce serait un second pays asiatique qui serait ainsi visité par les instructeurs de l'EMP.

(article de presse en ligne)

 

le chef de la délégation, le Colonel  Mir Mushfiqur  Rahman, - See more at: http://maliactu.net/mali-ecole-de-maintien-de-la-paix-de-bamako-19-casques-bleus-bengladeshis-formes-pour-les-operations-de-maintien-de-la-paix/#sthash.80ryRFlQ.dpuf
le chef de la délégation, le Colonel  Mir Mushfiqur  Rahman, - See more at: http://maliactu.net/mali-ecole-de-maintien-de-la-paix-de-bamako-19-casques-bleus-bengladeshis-formes-pour-les-operations-de-maintien-de-la-paix/#sthash.80ryRFlQ.dpuf
le chef de la délégation, le Colonel  Mir Mushfiqur  Rahman, - See more at: http://maliactu.net/mali-ecole-de-maintien-de-la-paix-de-bamako-19-casques-bleus-bengladeshis-formes-pour-les-operations-de-maintien-de-la-paix/#sthash.80ryRFlQ.dpuf
Read more...

ATELIER "BESOINS EN FORMATIONS CIVILES"

L'EMP a organisé, du 27 au 30 janvier 2015, son traditionnel "Atelier d'Analyse des Besoins en Formations Civiles". Cette activité, financée par la Confédération Helvétique par le biais de la Coopération Suisse au Mali, regroupe autour de l'école les acteurs principaux de la formation de Paix en Afrique de l'Ouest, comme l'Union Africaine, la CEDEAO, le 'National Defence College' du Nigeria, le Centre KAIPTC du Ghana, mais aussi la MINUSMA, MISAHEL et quelques organisations civiles maliennes, ainsi qu'un représentant du Ministère des Affaires Étrangères.Les Suédois du SWEDINT étaient également présents comme observateurs.

Le but de cette activité était d'étudier l'adaptation des formations dispensées à l'école aux besoins réels de la Composante Civile de la Force en Attente de la CEDEAO (CC-FAC).

Cet atelier a ainsi été l'occasion de faire un point de situation des actions de formation actuellement dispensées à l'EMP et leur complémentarité avec les autres centres d'excellence présents. Le constat ainsi fait a mis en évidence le large éventail des formations désormais dispensées par l'école et leur universalité (elles s'adressent, presque toutes, autant à des civils qu'à des militaires ou policiers). Ensuite, de nombreuses pistes ont été abordées pour imaginer ce que pourraient être les possibles collaborations entre l'EMP et les autres organismes en vue de satisfaire encore mieux les besoins en formation de la CEDEAO. Ces conclusions devraient permettre, au final, de déterminer les cours à créer et à mettre sur pied pour 2016 et 2017.

Pour information, les stagiaires en provenance de la CEDEAO représentent 70% du total des étudiants formés à Bamako, dont 20% de civils.


Read more...

REUNION DES COMMANDANTS DES CENTRES D'EXCELLENCE

 

Réunion des commandants des Centres d'Excellence (TCEs) de la CEDEAO à l'EMP, ce 06 février 2015.

Pilotée par la Présidente de la Commission Sécurité de la CEDEAO, cette réunion avait pour but d'harmoniser les besoins en formation pour la Force en Attente de la CEDEAO (FAC), à l'entrainement de laquelle contribuent les Centres d'Excellence de l'Afrique de l'Ouest. Ainsi, en présence de M. Sada Samaké, le nouveau Ministre de la Sécurité du Mali, les deux autres commandants de TCEs, celui du National Defence College (NDC, Nigeria) et celui du KAIPTC (Accra, Ghana) ont rejoint le Directeur Général de l'EMP pour faire leurs propositions et envisager les synergies possibles entre les trois Centres d'Excellence. Des membres du Conseil d'Administration nous avaient fait le plaisir de leur présence pour la photo d'inauguration de cet atelier. 

Les deux autres centres de formation étant bien représentés à cette réunion, les échanges ont été des plus fructueux. Les trois commandants se reverront théoriquement à Accra en septembre pour faire un point de situation de l'avancée des travaux.


 

Read more...

FORMATIONS UNLOG ET CIMIC A L'EMP

Du 02 au 13 février 2015 se sont déroulés deux importants stages à Bamako, "UNLOG" (Logistiques des Opérations des Nations-Unies) et "CIMIC" (Coopération Civilo-Militaire dans les Opérations de Soutien à la Paix), tous deux millésimés "2015-1" et d'une durée de deux semaines. Ces deux formations étaient financées, respectivement, par le Canada et la République Fédérale d'Allemagne.

Beaucoup de beau monde pour suivre ces deux stages, dont beaucoup de "nouveaux" venant pour la toute première fois à Bamako et qui ont découvert l'école et ses enseignements sous toutes ses coutures. A noter la présence en nombre de personnel de nations de la CEDEAO, en civil et en uniforme, ainsi qu'un représentant cypriote de l'EUTM, tout premier de sa catégorie.

Les clôtures groupées ont eu lieu vendredi 13 février, dans une excellente ambiance et sous la haute présidence de SEM l'Ambassadeur du Canada au Mali, avant le traditionnel méchoui offert sous la paillote de l'EMP.

 

Read more...

COOPERATION EMP-MINUSMA

L'EMP a hébergé dans ses murs la "Deuxième session de formation en droit international pénal et droit international des droits de l’Homme".

Co-organisée par l’Institut International des Droits de l’Homme (IIDH), la Fondation allemande Friedrich Naumann pour la Liberté et la MINUSMA, cette session de formation en droit international pénal et droit international des droits de l’Homme avait pour but de permettre à une cinquantaine d’acteurs du secteur judiciaire malien, de renforcer leurs capacités en la matière. Au-delà de la cinquantaine d’avocats, de magistrats, d’officiers de police judiciaires et de militaires maliens, une cinquantaine d’autres participants étaient venus de 17 pays différents, parmi lesquels le Niger, la République Démocratique du Congo, le Burundi, le Congo ou encore le Tchad.
C’est un total de 13 cours et deux conférences qui se sont tenus dans l’enceinte de l’École de Maintien de la Paix, du 23 au 28 février 2015.


(article de presse sur JournalDuMali.com)

Read more...

FORMATION DES FORMATEURS 'DPE' A BAMAKO

Les semaines passent à un rythme très rapide à Bamako et les deux stages débutés le 02 mars sont déjà achevés. La formation des formateurs "Droits et Protection de l'Enfance" (DPE) s'est terminée vendredi 13 mars 2015, ainsi que le stage UNPOL 2015-1, premier du genre pour cette année à l'EMP.

L'ONG SAVE de Dakar a rempli les nombreux objectifs pédagogiques que nous nous étions conjointement fixés depuis un an que les travaux avaient débuté et, appuyée par le Bureau International du Droit des Enfants de Montréal, la cérémonie de  clôture des deux stages a délivré tous les messages qui étaient attendus pour le renforcement des capacités de l'EMP dans le domaine délicat des Droits et de la Protection de l'Enfance dans les conflits. Mme Barbara Schuler, du bureau de SAVE à Dakar, et toute son équipe, ont ainsi délivré le savoir nécessaire à l'organisation de plusieurs autres stages DPE d'ici la fin de l'année. Le tout premier du type se déroulera d'ailleurs dans nos murs du 11 au 15 mai prochain, les inscriptions débutant ici dès le 22 mars 2015.

Ainsi, malgré les soubresauts sécuritaires que la capitale malienne a connus le weekend dernier, les deux formations se sont clôturées dans d'excellentes conditions, montrant bien que la mission de Culture de la Paix de l'EMP se fera malgré tout, contre vents et marées.


(article de presse en ligne)

Subscribe to this RSS feed