Menu
A+ A A-

Reforme du secteur de la sécurité (Niveau 1)

version francaise

REFORME DU SECTEUR DE LA SECUTITE (Niveau 1)

Les pré-requis nécessaires pour participer à ce stage sont:

  • Être médicalement apte à suivre l’intégralité du stage,
  • Ce stage est ouvert indifféremment aux militaires (Commandant au General), policiers et civils, hommes et femmes,
  • Maîtriser la langue française ou anglaise,
  • Etre susceptible de tenir un emploi dans une opération de soutien à la paix en Afrique.

Objectifs du Stage:

Le but de ce cours d’initiation (niveau 1) à la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) est de présenter les grandes lignes de la stratégie et des pratiques utilisées dans le domaine de la RSS et développer chez les participants, les compétentes de bases nécessaires pour entreprendre une évaluation et se lancer dans une programmation RSS.

Organisation générale du stage:

  • Le stage dure une semaine,
  • Le stage est conduit en Français et Anglais,
  • Le stage est ouvert aux militaires, civils et policiers des deux sexes.

Thèmes abordés:

  • Introduction à la Réforme du Secteur de la Sécurité,
  • Cartographie du Secteur de la Sécurité,
  • La Réforme du Secteur de la Sécurité  et le Genre,
  • Principes et caractéristiques de la programmation en matière de RSS,
  • Entreprendre un « Assesment » en matière de RSS,
  • Programmation en RSS dans un contexte post-conflictuel,
  • Le rôle de la Société  Civile en matière de RSS,
  • Pour la stratégie d’action: Mettre en œuvre  la programmation,
  • Approche interministérielle en matière de RSS.

Point particulier:

Des exercices pratiques sont organisés afin de compléter les connaissances théoriques.
Chaque stagiaire dispose de 20 minutes pour présenter succinctement son pays, ses forces armées (pour les militaires) ou l’organisation à laquelle il appartient (pour les civils). Il est conseillé de préparer cette présentation avant de rejoindre Bamako.
Les personnels civils, intéressés à suivre la formation et qui répondent aux critères de sélection, devront envoyer leur CV accompagné du formulaire d’inscription à l’adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – en mentionnant dans l’objet du message le nom du stage. Sur 25 participants, 13 sont des civils. Chaque stagiaire reçoit à l’avance tous les documents afférant aux stages et toutes les lectures importantes pour permettre au stagiaire d’optimiser sa semaine de stage. Il est conseillé de préparer et de lire la documentation avant de rejoindre le stage.

englisch version

SECURITY SECTOR REFORM (Niveau 1)

The necessary prerequisites to take part in this course are:

  • medically fit to follow the course in its entirety including the field exercises,
  • Major up to General graduated at Staff level or Civilian working for an International Organisation (IO) or a Non-Governmental Organisation (NGO),
  • can speak and write French or English,
  • planned to take part in a Peace Support Operation or planned for an african stand-by force.

Aim of the course:

The aim of this introductory course (level 1) to Security Sector Reform (SSR) is to provide a basic overview of Security Sector Reform (SSR) policy and practice and to develop among participants, relevant competence to enable them to undertake an assessment to engage in SSR programming.

Course general organization:

  • A one-week course,
  • The course is conducted in French and English,
  • the course is open to both men and women, Military, civilian and Police.

Topics: 

  • Introduction to Security Sector Reform,
  • Mapping the Security Sector,
  • SSR and the gender lens,
  • Key characteristics of SSR,
  • SSR in Peace Support Operations (PSO),
  • SSR programming,
  • RSS in post-conflict contexts,
  • The role of non-state actors,
  • An interdepartmental approach in SSR.

Specific point:

The theoretical knowledge are implemented by case studies and practical exercises
During the course, each student is asked to do a 20-minute briefing on his country and armed forces (military) or organization he belongs to (civilian). It’s recommended to prepare this briefing before arriving in Bamako.
Civilians that are interessted in participation in this trainig and that are fitting to the selection criteria are asked to send their vitea and their registration form to the following adress: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – with their name and the course in the headline. 13 out of 25 places are reserved for civilians only.